Utile

Quel terreau pour quelle plante ?

Quel terreau pour quelle plante ?

Oreilles d'éléphant, cactus, plantes grasses, monstera ou simples géraniums ? Quand on a déjà passé du temps à choisir une plante, autant lui offrir le bon terrain pour la voir s'épanouir. Intérieur ou extérieur, jardin, balcon ou salon, on vous dit tout sur les bons terreaux pour les bonnes plantes !

Zoom sur le terreau

Le terreau, c'est une terre enrichie dans laquelle une plante fait pousser ses racines. Un bon terreau doit donc fournir à boire et à manger, laisser l'air circuler juste ce qu'il faut, retenir l'eau juste comme il faut et offrir le bon niveau d'acidité. Pas question d'utiliser le même pour toutes les plantes ! On se rassure, tout de même, le type de plantes visé est souvent indiqué sur le paquet.

Le terreau pour les orchidées



Nos si fragiles orchidées ont un système racinaire bien particulier, puisque la majorité d'entre elles, dans leur milieu naturel, pousse sur les arbres et non dans la terre. Pour rempoter une orchidée, il faut donc un terreau… pour orchidées, gagné, et c'est inscrit tel quel sur le paquet.

Le terreau pour plantes en pot

Pour rempoter des plantes d'intérieur classiques, le terreau universel peut suffire, mais le terreau pour plantes en pot est enrichi. Si vous rempotez de jeunes pousses fragiles, pensez aussi au terreau de rempotage, mêlé de sable ou de perlite pour une meilleure aération.

Le terreau pour arbres et arbustes

Pour des arbres et arbustes d'extérieur, sauf exception (plantes acides, bonjour), le terreau universel est la norme. Avec des arbres et arbustes fleuris, en revanche, on le remplace plutôt par du terreau horticole, plus riche en nutriments !

Du terreau pour cactus et plantes grasses



Vous craquez pour la mode des cactus ? Vous êtes dingue des philodendrons, Monstera en tête ? Place au terreau pour plantes grasses ou cactées, un mélange de tourbe ou de roche volcanique et de sable. Puisque là encore, leur faiblesse est l'eau stagnante, une bonne dose de sable aère la terre et permet un meilleur écoulement de l'eau.

Du terreau pour plantes acides

Rhododendrons, hortensias, azalées ou camélias sont des plantes acidophiles : elles détestent la terre calcaire ou trop lourde. La terre de Bruyère peut être extraite directement en forêt ou composée d'un mélange acide à base de tourbe, afin d'offrir à ces jolies plantes le pH bas dont elles ont besoin. Sans terre de bruyère, adieu les fleurs !

Le terreau pour le potager

Tout est dans le nom ! Le terreau potager booste les apports du sol pour les fruits, légumes et herbes aromatiques. Que vous plantiez du basilic en pot, des tomates en jardinières ou des courgettes dans le potager, le terreau spécialisé enrichit la terre pour stimuler la production. Si la terre est bonne, le terreau universel peut suffire à le remplacer.

Du terreau pour les agrumes ou plantes méditerranéennes



La spécificité des plantes méditerranéennes ou des agrumes et de ne pas supporter l'eau stagnante. Le terreau spécial agrumes et plantes méditerranéennes est donc enrichi rien que pour elles et surtout drainant, afin d'éliminer plus facilement les excès d'arrosage. Pour les citronniers, orangers, lauriers roses, bougainvillées, ou oliviers, c'est lui !

Le terreau pour les bonzaïs

La plante miniature est un art à cultiver, forcément, elle n'allait pas se contenter d'un banal terreau universel. Il existe donc du terreau pour bonzaï, capable de booster le drainage et l'aération de la terre tout en augmentant l'apport en nutriments. On aura tout essayé pour le garder en bonne santé, au moins.

Les autres terreaux

Pour info, il existe également du terreau pour les plantes carnivores, pour les plantes aquatiques, ou encore pour les bulbes : tulipes, muscaris, narcisses, crocus, jacinthes, dahlias, glaïeuls, bégonias, lys, etc. Rassurez-vous, vos tulipes fleuriront même avec du terreau universel !