Commentaires

Comment bien choisir son blender à smoothies ?

Comment bien choisir son blender à smoothies ?

Le blender, un accessoire indispensable dans la cuisine

Le blender - à ne pas confondre avec l'extracteur de jus ou la centrifugeuse ! - sert à mixer les aliments.

Un blender ne sert pas uniquement à faire des smoothies. On peut également l'utiliser pour préparer des milkshakes, des coulis de fruits, des cocktails… Certains modèles de blenders sont également chauffants, et permettent ainsi de confectionner des soupes veloutées maison. Pour les accros du smoothie, il existe même les super-blenders , encore plus puissants pour mixer encore plus d'aliments.

Comme pour tout achat d'électroménager, il y a des critères à prendre en compte avant de craquer pour un modèle de blender à smoothie. En effet, tous les modèles ne se valent pas, et certains proposent même des fonctionnalités dont vous n'aurez peut-être pas besoin.

La capacité du bol



La capacité du bol du blender est très importante. Cela vous permet de savoir le nombre de verres environ de smoothie que vous pouvez faire en une seule fois. Il faut donc veiller à ce que la capacité du bol permette de préparer assez de smoothie, purée ou autre soupe pour toute la famille.

Si vous êtes seul(e) ou en couple, un blender plus compact suffira largement pour combler vos attentes.

Dans le commerce, on trouve généralement des blenders avec des bols ayant une capacité de 0,8 à 2 litres. En moyenne, la plupart des blenders à smoothie propose une capacité de 1,5L.

La puissance du moteur

Autre critère très important lorsqu'on choisit son blender à smoothies : la puissance du moteur. C'est ce qui va différencier un bon modèle d'un modèle beaucoup moins satisfaisant.

Les blenders standards ont généralement 2 vitesses. Les modèles haut-de-gamme ont tendance à proposer plus d'options de vitesse, en fonction de la préparation souhaitée.

En dessous de 200 watts, passez votre chemin. Il sera difficile de mixer convenablement fruits et légumes, ou de faire de la glace pilée. Un blender commence à être performant avec un moteur de 200 à 500 watts.

Au-delà de 500 watts, le blender offre une meilleure puissance et peut piler de la glace. Pratique pour la préparation de vos cocktails et autres granités ! Plus vous montez en puissance et plus votre appareil peut mixer des quantités importantes d'ingrédients. Il peut également mixer et mélanger des préparations plus épaisses, sans que cela n'abime le moteur de l'appareil.

Si vous avez envie d'un modèle puissant qui vous permette de mixer des fruits secs (noix, amandes, etc.) ou bien encore de la viande, alors privilégiez un modèle de blender offrant une puissance de 1000 watts environ. On s'approche alors du robot culinaire.

L'ergonomie et les matériaux du blender à smoothies



Afin qu'il reste parfaitement en place quand les aliments sont en train d'être mixés, le blender doit être assez lourd. Du moins, la base de l'appareil. Le couvercle du blender à smoothie ne doit pas être compliqué à retirer, sous peine de vous retrouver avec des taches de fruits mixés sur les murs ou le plan de travail !

Les modèles ayant un bouchon d'ouverture sur le couvercle sont très pratiques, si vous avez besoin d'ajouter des aliments ou du liquide pendant la préparation de votre smoothie, soupe ou milkshake. Cela évite de devoir éteindre l'appareil, ouvrir le bol et rallumer l'appareil.

Les bols de blender sont généralement faits en verre ou en plastique. Les bols en verre sont recommandés, même s'ils sont plus lourds que ceux en plastique. Le verre épais résiste bien aux chocs ainsi qu'aux différences de température (surtout si vous optez pour un blender chauffant). 

Les bols en plastique sont forcément moins chers, mais ils résistent beaucoup moins dans le temps. Ils sont difficiles à nettoyer car certains aliments peuvent tacher (betteraves, carottes, tomates, framboises… ).

Les options

Souvent gadgets, parfois utiles, les options peuvent aussi influencer votre acte d'achat. Certains blenders à smoothie proposent une fonction "Pulse". Elle permet de lancer immédiatement l'appareil à grande vitesse, pour mixer plus vite les aliments.

Certains modèles proposent aussi des options pour piler la glace, réaliser des smoothies, de la compote ou des préparations chaudes (soupes, sauces, etc.).